Application source root registry

Windows Management Instrumentation

Les consommateurs sont simplement des lignes de commande lançant des commandes PowerShell codées en base64 qui chargent un gros script PowerShell stocké dans le registre Windows. La figure 1 montre comment la persistance est établie.

Ces événements se dérouleront respectivement à et lorsque le temps de fonctionnement du système est compris entre et secondes. Il lit la clé de registre Windows où la charge utile chiffrée est stockée et contient le mot de passe et le sel requis pour déchiffrer la charge utile.

Utiliser Cert-Manager pour sécuriser votre blog (Ghost) déployé sous GKE

Enfin, le script stocke la charge utile chiffrée dans le registre Windows. Notez que les attaquants semblent utiliser un emplacement de registre différent pour chaque organisation. Dans ce dernier cas, les attaquants modifient le profil PowerShell. Vous pouvez ajouter des commandes, alias, fonctions, variables, snap-ins, modules et lecteurs PowerShell.

Un plongeon dans l’univers de Turla PowerShell | WeLiveSecurity

La commande PowerShell codée en base64 est très similaire à celle utilisée par les consommateurs WMI. La charge utile stockée dans le registre Windows est un autre script PowerShell.

Description de la formation

De plus, les noms des variables sont randomisés pour obscurcir le script, comme le montre la figure 4. La clé et le sel sont également différents pour chaque script et ne sont pas stockés dans le script, mais seulement dans le filtre WMI ou dans le fichier profile. Notons que les noms avp. Celui-ci est particulièrement utile pour PowerShell et les macros.


  • [Inno Setup]Mettre le programme dans les start up.
  • Distribuer vos applications VB6 avec InnoSetup!
  • localiser avec un numero de portable.

Le script PowerShell charge un exécutable. Enfin, le patch se fait directement dans le script PowerShell comme le montre la Figure 6. Ainsi, le produit anti logiciel malveillant ne recevra pas le buffer, prévenant ainsi toute analyse. Un opérateur utilisera le composant client pour exécuter des commandes sur une autre machine où le composant serveur existe, comme le résume la Figure 7.

Base de registre

Docker est une plateforme open-source pour les développeurs et les sysadmins ops qui permet de construire, livrer et exécuter des applications distribuées. Docker permet :. Pour cela Docker est constitué de 2 outils principaux. Docker utilise une architecture client-serveur, le client Docker et le daemon Docker.

Distribuer vos applications VB6 avec InnoSetup

Le daemon Docker tourne sur une machine hôte. Il ne faut pas confondre les containers et les machines virtuelles. Lancer une VM est beaucoup plus long et lourd pour le système mais isole mieux les applications les unes par rapport aux autres. Chaque container est une plateforme isolée est sécurisée. Ce container très basique vous permet de vérifier le bon fonctionnement de tous les composants de votre installation. Continuons avec 2 commandes indispensables pour lister les containers disponibles sur votre système:. La meilleure pratique pour lancer un container est en mode détaché ou mode daemon.

Une image Docker est un template en lecture seule. Contrôleur et vues Voyons un exemple de contrôleur de base:. Et la ressource jsp correspondante est le fichier sample.

Spring MVC avec démarrage Spring Boot est un ajout à la plate-forme Spring, qui permet de démarrer et de créer facilement des applications autonomes de niveau production. Configuration - qui marque la classe comme source de bean. Tags populaires.